Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.



 
AccueilgalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fete nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: fete nationale   Lun 14 Juil - 11:44

juste pour savoir ce que vous pensez du 14 juillet .......

pour ma part , entant que grincheux je trouve un peu CENSURE a l heure des economies et de la souffrance du pouvoir d achat de depenser des milliers d euros dans des feux d artifices defilés de bidasses et chars d assut ( ca roule ecolo un amx 30 hein ? Rolling Eyes .....)

je trouve que l addition feu d artifices a mamy + chars d assaut + ministres qui les regardent + la refection du bitume apres le passage des chars + ..... +.... un peu salée

ne serait il pas plus raisonnable voir judicieux d utiliser NOTRE ARGENT a des choses plus utiles ? plus durables qu un feu d artifice pourri qui dure 30 minutes sous la pluie ?

il est vrai qu aux yeux du monde ce serait un peu comme une marque de faiblesse " on fete plus on a plus de sous " mais bon on serait pas loin de la verité toute facon ......

voila pour ma part ...il est vrai que je n ai pas de gamin a occuper /promener et que malgré tout ca je me rappelle l intense bonheur que j eprouvais etant kid a atomiser une fois par an la boite aux lettres du proviseur du college ...... mais bon .......
Revenir en haut Aller en bas
l'entropiste
Membre Fondateur


Nombre de messages : 2395
Age : 28
Localisation : dans les nuages
Nombre de serpents : pas tellement en fait
Nombre de concours gagné : 1
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 14:32

d'un sens ne perdons pas tous ce qui fait l'histoire ... beaucoup de gens tende a arriver vers une optique ou les fete ne sont la que pour le fric mais est ce une raison de les boycoter ? prendre sont anniversaire pour un jour comme un autre c'est totalement personel (depenser une fortune pour un gamin de 10 an ca je ne comprend pas par conte Rolling Eyes ) mais la c'est une fete national censer nous rappeler l'histoire du pays ....


enfin bon c'est mon coter conservateur du peut qu'il nous reste Laughing

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
dire un truc intelligent ,dire un truc intelligent, dire un truc intelligent .... pfff j'y arrive pas
Revenir en haut Aller en bas
Matt
Photographe compulsif


Nombre de messages : 3697
Age : 35
Localisation : Besançon
Nombre de concours gagné : 1
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 15:04

Je trouve etrange que le 14 Juillet soit devenu une fete ou l'on expose la puissance militaire alors qu'historiquement c'est la victoire du peuple sur le regime etablit...

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ophidiaprojects.eu
l'entropiste
Membre Fondateur


Nombre de messages : 2395
Age : 28
Localisation : dans les nuages
Nombre de serpents : pas tellement en fait
Nombre de concours gagné : 1
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 18:58

En fait si le 14 juillet est devenue fete nationale ce n'est pas pour la prise de la place de la bastille (qui aurai plutot fait l'effet inverse) mais pour un autre 14 juillet ou les federation locale de chaque departement se sont reuni pour faire une federation nationale (c'est un truc du genre ca fait un bout que je suis plus a l'ecole donc c'est un truc du genre Laughing )


et donc les militaire de toute ces petite federation sont venu defiler a paris avec le drapeau de leur region et ce defilé est rester ... voila ...

celui qui est motivé nous sort un pavé google la culture ne tue pas Laughing


eddit : j'ai jamais encadré l'histoire geo seul la seconde guerre mondiale a capté mon attention car elle a été de loin celle qui a connu le plus de rebondissement mes connaissance reste "basique" bien que superieur a celle des gens en generale ...

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
dire un truc intelligent ,dire un truc intelligent, dire un truc intelligent .... pfff j'y arrive pas


Dernière édition par l'entropiste le Lun 14 Juil - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matt
Photographe compulsif


Nombre de messages : 3697
Age : 35
Localisation : Besançon
Nombre de concours gagné : 1
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 19:01

Voila tout ce qu'il y a eu les 14/07 Laughing

http://fr.wikipedia.org/wiki/14_juillet

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ophidiaprojects.eu
l'entropiste
Membre Fondateur


Nombre de messages : 2395
Age : 28
Localisation : dans les nuages
Nombre de serpents : pas tellement en fait
Nombre de concours gagné : 1
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 19:06

celui la est pas mal non plus (j'etait pas trop a coté de la plaque bounce mais c'etait pas tout a fait ca j'aurai du lire avant j'aurai pu faire le gars intelligent Laughing )

Le 14 juillet 1789 : la prise de la Bastille
Prise de la Bastille. Anonyme © Musée du Chateau de Versailles
La fête nationale commémore d'abord le 14 juillet 1789, première journée révolutionnaire à portée symbolique. Cet été là, une grande agitation règne à Paris. Face au mécontentement populaire, le roi a réuni les Etats généraux, une assemblée des représentants de la noblesse, du clergé et du tiers-état. Ces derniers demandent une réforme profonde des institutions et, le 9 juillet, se proclament Assemblée nationale constituante. L'initiative inquiète le roi qui fait venir en secret des régiments suisses et allemands à proximité de Versailles. La rumeur court bientôt que les troupes royales se préparent à entrer dans Paris pour arrêter les députés. Le 12 juillet, un orateur harangue la foule qu'il appelle à réagir : c'est Camille Desmoulins, monté sur un tonneau, qui annonce une "Saint Barthélemy des patriotes". Au matin du 14 juillet, des Parisiens en colère vont chercher des armes aux Invalides, puis se dirigent vers la vieille forteresse royale de la Bastille, en quête de poudre. Après une journée de fusillade sanglante, et grâce au ralliement de gardes nationaux, les Parisiens s'en emparent et entament sa démolition. Au final, ils ne libèrent que quelques prisonniers et malfrats sans envergure. Mais cette vieille prison médiévale incarne l'arbitraire de l'Ancien régime. En l'abattant, les Parisiens font tomber un rempart de l'absolutisme. Et cette journée, qui marque le début de la Révolution, restera dans les mémoires comme un jour de liberté. Cependant la fête nationale fait aussi référence à une autre événement moins connu : la fête de la Fédération du 14 juillet 1790.




Le 14 juillet 1790 : fête de la Fédération
La fête de la Fédération sur le Champ-de-Mars. Charles Monet. 1790 © Bibliothèque nationale de France
Depuis l'été 1789, partout dans les provinces françaises se sont créées des "fédérations" régionales de gardes nationaux. Une réaction à l'affaiblissement du pouvoir central. Afin de contrôler ce mouvement spontané, la Commune de Paris, sous l'impulsion de Lafayette, décide de fonder une grande Fédération nationale regroupant des représentants des fédérations locales et de les réunir à Paris le 14 juillet. La cérémonie est censée célébrer la prise de la Bastille, mais aussi apporter un semblant d'ordre et d'unité dans un pays en crise. Le jour dit, 14 000 soldats fédérés arrivent donc à Paris et défilent sous la bannière de leur département, de la Bastille jusqu'au Champ-de-Mars.

Sur une esplanade aménagée pour l'occasion, une grande messe est célébrée, à la suite de quoi le roi Louis XVI jure de maintenir "la Constitution décidée par l'Assemblée nationale". Les 400 000 Parisiens présents ce jour-là acclament leur souverain : la monarchie n'est donc pas remise en cause. L'aspiration à l'union nationale triomphe et la cérémonie se transforme en grande fête populaire. Mais la réconciliation nationale sera de courte durée. Deux ans plus tard, le roi est arrêté et condamné à mort.




1880 : le 14 juillet devient fête nationale
La statue de la place de la République est inaugurée le 14 juillet 1880 © Sénat
Pendant près d'un siècle, la commémoration du 14 juillet est abandonnée. Elle réapparaît en 1880, sous la IIIe République. Le régime, pour se consolider, cherche à construire un nouvel imaginaire national, autour de symboles républicains. C'est ainsi que la Marseillaise devient hymne officiel, et le 14 juillet fête nationale. Mais la proposition qui émane du député de la Seine Benjamin Raspail n'est pas accueillie unanimement par l'Assemblée. Certains députés mettent en cause la violence du 14 juillet 1789. Et c'est finalement autour du 14 juillet 1790 que se fait le consensus.

En 1880, pour la première fête nationale, la République fait les choses en grand. Le ministre de l'Intérieur prescrit aux préfets de veiller à ce que cette journée "soit célébrée avec autant d'éclat que le comportent les ressources locales". Un défilé militaire est organisé sur l'hippodrome de Longchamp devant 300 000 spectateurs, en présence du Président Jules Grévy. Il s'agit de montrer le redressement de l'armée française après la défaite contre la Prusse en 1870. Ce défilé militaire, toujours en vigueur, s'inspire aussi du défilé des gardes fédérés de 1790.

Cette année là, on inaugure également le monument surmonté de la statue de la place de la République, et partout sont donnés concerts et feux d'artifices. "La colonne de Juillet" qui surplombe la place de la Bastille, elle, ne se réfère pas au 14 juillet 1789. Elle porte le nom des victimes des journées révolutionnaire de juillet 1830, les "Trois glorieuses".



De 1880 à nos jours
- En 1886 : un femme, cantinière du 131e régiment d'infanterie, défile pour la première fois.

- En 1915 : le défilé militaire se déplace du Champs-de-Mars aux Champs-Elysées.

- En 1919 : c'est le défilé de la victoire qui réunit, sur les Champs-Elysées, les forces des pays alliés.

- En 1936 : après le défilé militaire, un million de personne défile à l'appel des organisations syndicales.

- De 1939 à 1945 : dans le Paris occupé, la journée n'est pas célébrée. Le 14 juillet 1940, à Londres, le général de Gaulle réitère ses appels à la résistance. En juillet 1945, on célèbre la Libération partout en France

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
dire un truc intelligent ,dire un truc intelligent, dire un truc intelligent .... pfff j'y arrive pas
Revenir en haut Aller en bas
Stan
F O N D A T E U R


Nombre de messages : 8511
Localisation : Dans la jungle, loin de la bêtise humaine!
Nombre de serpents : 0,5
Nombre de concours gagné : personne vote pour moi....
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 19:12

14 juillet...... (attention provoc!)

La fête d'un génocyde..... La démocratie va naître.... Au pouvoir s'installent les traitres..... Il faut garder espérance..... geek
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reptilia-forum.com
l'entropiste
Membre Fondateur


Nombre de messages : 2395
Age : 28
Localisation : dans les nuages
Nombre de serpents : pas tellement en fait
Nombre de concours gagné : 1
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 19:13

Ratsnake a écrit:
14 juillet...... (attention provoc!)

La fête d'un génocyde..... La démocratie va naître.... Au pouvoir s'installent les traitres..... Il faut garder espérance..... geek



les bretonien sont vraiment des rebelle dans l'ame Laughing

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
dire un truc intelligent ,dire un truc intelligent, dire un truc intelligent .... pfff j'y arrive pas
Revenir en haut Aller en bas
Stan
F O N D A T E U R


Nombre de messages : 8511
Localisation : Dans la jungle, loin de la bêtise humaine!
Nombre de serpents : 0,5
Nombre de concours gagné : personne vote pour moi....
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 19:53

l'entropiste a écrit:
Ratsnake a écrit:
14 juillet...... (attention provoc!)

La fête d'un génocyde..... La démocratie va naître.... Au pouvoir s'installent les traitres..... Il faut garder espérance..... geek



les bretonien sont vraiment des rebelle dans l'ame Laughing

Et pour finir......

LIBERTE ...... De penser, mais pas de parler!
EGALITE..... Seulement devant la mort, parceque pour le reste, toujours autant de SDF!
FRATERNITE..... Je pensais que ce mot avait disparu des dico.....

Mode réac off! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reptilia-forum.com
Denis
Modérateur


Nombre de messages : 3321
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: fete nationale   Lun 14 Juil - 23:26

C'est sûr que fêter la victoire du peuple sur la tyrannie en invitant la moitié des tyrans de la planète, ça fait un peu mal au c...

Beaucoup de grands hommes se retournent dans leur tombe...

Je rappelle que l'un des commandos ayant défilé aujourd'hui porte le nom d'une des victimes de l'attentat dit du "Drakkar" imputée par toute la communauté internationale à la Syrie...du papa El Assad...

Je rappelle également que suite à la tribune publiée par le Figaro signée du collecitf Surcouf regroupant anonymement de hauts gradés de l'armée, l'Elysée à fait lancer une enquête par les services du ministère de la défense pour identifier les "coupables" (coupable de leurs opinions, bien qu'anonymes), et que le président de la République a également saisi la DST pour une enquête parallèle.
Par ailleurs, il y a à peine 72h, l'Elysée a interdit une manifestation en plein Paris sous un prétexte fallacieux, toujours à propos de la réforme des armées.

Enfin, le ministère de l'Intérieur a lancé par décret la semaine dernière le fichier Edvige, qui recensera non seulement les préférences sexuelles des gens, mais aussi leur implication éventuelle au niveau associatif, syndical ou politique. Il pourra même y être mentionné le statut sérologique des individus.
Heureusement, il y a actuellement un recours puisque le Conseil d'Etat a été saisi du dossier.

Dans quel autre pays démocratique ces pratiques ont-elles lieu?

La démocratie est une vaste plaisanterie, et le 14 juillet est devenu une honteuse récupération de nos glorieux ancêtres qui ont péri pour nous éviter un système dans lequel on vit officieusement : une monarchie élective, avec gros avantage à celui qui a des amis patrons de groupes de médias...

Ma devise est la même que celle de Brassens : "le matin du 14 juillet, je reste dans mon nid douillet, la musique qui marche au pas, cela ne me regarde pas."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fete nationale   Aujourd'hui à 3:24

Revenir en haut Aller en bas
 
fete nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er Août, fête nationale suisse
» Quiz "parlez-vous breton ?"
» BALE - Quel feu d'artifice !!!
» PETITION : PEROU "STOP au ligotage d'un condor sur le dos d'un taureau"
» Fete Nationale Belges !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: Le Salon :: Espace détente-
Sauter vers: