Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.



 
AccueilgalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de roulettes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TheDarkOne
Membre confirmé
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 42
Localisation : Tarn ( 81)
Nombre de serpents : 11 (8 Boidés/ 3 Colub)
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Histoire de roulettes...   Jeu 29 Oct - 16:14

Je continue de bosser sur ma batterie de terrarium MDF empilé (mise de côté depuis la naissance de mon rejeton, c'est fou ce que ça prend comme temps ces petites choses).

J'empile donc 2 terras de 110x50x45, suivi d'une hauteur de 2 terras de 55x50x45 et pour finir par une hauteur de deux terra 55x50x80.

Tout cela va sur un piètement en tube carré de 20 cm de hauteur.

La masse volumique du MDF est de l'ordre de 12 Kg au m² en 15 mm... Donc tout cela pèsera un âne mort... à savoir 120 kg à vide... 150 kg équipé/décoré et habité...

Comme je veux pouvoir déplacer cette pile de terra, je souhaite équipé mon piètement de roulettes... et là...

Bah je suis paumé... dois-je prendre des roulettes à 150 kg de charges par roulettes ou des roulettes à 40 kg par roulettes (40x40 = 160 kg???
Revenir en haut Aller en bas
lilliaOoo
Grande pédagogue
avatar

Nombre de messages : 4969
Age : 39
Localisation : Paris. 60, de temps à autre.
Nombre de serpents : 4 -_-"'
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Histoire de roulettes...   Jeu 29 Oct - 16:27

Personnellement, je répartirais le poids. Ceci dit, je serais aussi tentée de mettre un peu de marge, parce que le topo va s'alourdir encore, et par principe de précaution.


(Le jour ou tu voudra y enfermer ton pitchounet, faudra que ça tienne le coup. What a Face )

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Here is the deepest secret nobody knows, here is the root of the root and the bud of the bud and the sky of the sky of a tree called life; which grows higher than the soul can hope or mind can hide, and this is the wonder that's keeping the stars apart...
I carry your heart. I carry it in mine.
E.E. CUMMINGS
Revenir en haut Aller en bas
TheDarkOne
Membre confirmé
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 42
Localisation : Tarn ( 81)
Nombre de serpents : 11 (8 Boidés/ 3 Colub)
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Histoire de roulettes...   Jeu 29 Oct - 16:47

lilliaOoo a écrit:
(Le jour ou tu voudra y enfermer ton pitchounet, faudra que ça tienne le coup. What a Face )

C'est clair ça va devenir utile... pour l'instant il tient encore assis dans un 40x40x60... Mais il faut que je prévois plus grand... Ca pousse vite...

Et pire... Ca va se multiplier affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
lilliaOoo
Grande pédagogue
avatar

Nombre de messages : 4969
Age : 39
Localisation : Paris. 60, de temps à autre.
Nombre de serpents : 4 -_-"'
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Histoire de roulettes...   Jeu 29 Oct - 17:03

Comme je ne suis pas non plus une bricoleuse dans l'âme, attendons l'avis des uns et des autres... Laughing

Je ne sais pas... je serais tentée de dire de prendre d'emblée des roulettes qui supportent individuellement bien plus lourd que le poids réparti entre les points de charge...

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Here is the deepest secret nobody knows, here is the root of the root and the bud of the bud and the sky of the sky of a tree called life; which grows higher than the soul can hope or mind can hide, and this is the wonder that's keeping the stars apart...
I carry your heart. I carry it in mine.
E.E. CUMMINGS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de roulettes...   Jeu 29 Oct - 19:19

entant que quincailler , je peux te dire que ...................ça depend

theoriquement 4x 40kg ira car on considere la charge repartie , mais si tu es amené a les balader regulierement , attention...... aux surprises....... je te conseille de prendre du gros diametre de roue egalement

je pense 4 x 60 ou 4x 80 kg et tu seras penard

au fait ,personne n a besoin d un echaffaudage ?
Revenir en haut Aller en bas
TheDarkOne
Membre confirmé
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 42
Localisation : Tarn ( 81)
Nombre de serpents : 11 (8 Boidés/ 3 Colub)
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Histoire de roulettes...   Ven 30 Oct - 8:49

Ok, je vais taper assez haut en force... Le but n'est pas de le ballader tout le temps, mais au moins de pouvoir aspirer derrière sans devoir tout démonter... (J'habite en campagne et les tataragnes viennent systématiquement se planquer derrière les terras à l'automne)

Baaz : non pas d'un échaffaudage, mais je cherche un bon escabeau à pas cher ! et un fournisseur de profilé aluminium en L et aussi des glissières PVC pour vitres de 4 et 6 mm à bon compte et enfin et pour finir un fournisseur de verre blanc qui ne me demande pas un bras pour polir les tranches... Le tout à deux pas de chez moi...
Revenir en haut Aller en bas
-=MC_FEL=-
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : chalons en champagne 51
Nombre de serpents : 10
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Histoire de roulettes...   Ven 30 Oct - 9:21

TheDarkOne a écrit:
un fournisseur de verre blanc qui ne me demande pas un bras pour polir les tranches... Le tout à deux pas de chez moi...

pourquoi veux tu polir les chans ?

aquariophile depuis des années, les terras que je construit sont équipés de vitres en verre brut.

je ne fais que découpé mon verre, je polis les chans moi même en les frottant avec une éponge de ponçage que tu trouves chez Bricot machin truc.
tu prend des gants pour tenir ton verre (et encore tu fais attention pas besoin de gants) et tu frottes tes arètes avec l'éponge en biais depuis le haut de ta coupe jusqu'en bas .
après tu pose doucement ton doigt sur tes arètes et lentement tu le fait glisser dessus sans trop appuyer sinon sa coupe encore un peu, si tu sens que c'est limite reponses un peu.
je fais comme sa avec tout mes morceaux de verre, même ceux dans mes glissières et sa coulisse sans soucis.
sa ne te coutera qu'un peu de papier de verre ou une éponge a poncer.

essaies tu verra que tu n'as as besoin de olir tout les chans sa t'evitera de te faire voler par un vitrier
Revenir en haut Aller en bas
Stan
F O N D A T E U R
avatar

Nombre de messages : 8511
Localisation : Dans la jungle, loin de la bêtise humaine!
Nombre de serpents : 0,5
Nombre de concours gagné : personne vote pour moi....
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Histoire de roulettes...   Ven 30 Oct - 11:47

Oui, tu peux utiliser aussi une pierre à aiguiser. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reptilia-forum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de roulettes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de roulettes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meuble aqua sur "roulettes"
» Histoire d'animaux à Wasquehal
» L’histoire des Tortues
» Histoire touchante
» Histoire d'un vieux gros chat noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: LE REPTILARIUM :: Matériels & Installations-
Sauter vers: