Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.



 
AccueilgalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le déclin inquiétant de différentes populations de serpents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
longissimatoms
Membre actif


Nombre de messages : 352
Age : 27
Localisation : France
Nombre de serpents : 1.0.0 Elpahe schrenckii
0.1.0 Lampropeltis getulus californiae phase costale lignée
1.1.0 Leiopython albertisii
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Le déclin inquiétant de différentes populations de serpents   Dim 9 Jan - 16:18

Des chercheurs australien, britannique, italiens, nigérians et français (Centre d’Etudes Biologiques de
Chizé - CNRS) ont comparé leurs jeux de données sur les suivis à long terme de populations de
serpents. Il s’agit d’études de populations qu’ils mènent sur le terrain depuis plusieurs décennies et
sur différents continents. Sur les 17 populations suivies (8 espèces de serpents incluant vipéridés,
élapidés, colubridés, pythonidés), 11 ont connu un déclin catastrophique et ne montrent aucun signe
de rétablissement. Les autres sont stables (ou pour une seule en très légère augmentation)

Toutes les populations suivies dans des zones non protégées ont vu leurs effectifs fondre considérablement,
très probablement à cause de la dégradation des habitats (perte des refuges, utilisation excessive des
pesticides…). C’est précisément le cas pour les serpents étudiés en France qui souffrent énormément de
l’intensification des pratiques brutales de l’agricole (remembrement trop fort, pollutions récurrentes...) au
détriment d’une agriculture en phase avec la protection de l’environnement.

Les populations stables sont toutes situées dans des réserves naturelles protégées. Cependant, des
populations ont décliné alors même qu’elles se trouvaient dans les zones protégées, ce qui signale l’existence
de causes encore mystérieuses et probablement poly-factorielles. Ce type de phénomène généralisé fait
penser à la chute mondiale des effectifs d’amphibiens. Enfin, les déclins sont caractérisés par des baisses de
populations très fortes et relativement synchronisées (entre 1998 et 2002).

Ces résultats inquiétants doivent encourager herpétologues de terrain qui font aussi des suivis de populations,
à confronter leurs données avec celles du CEBC. Si les conclusions sont confirmées, les conséquences
pourraient être dramatiques. Les serpents participent évidemment aux équilibres naturels en tant que
prédateurs majeurs de nombreux écosystèmes, mais ils ont aussi une valeur patrimoniale.

Il s'agit d'un article publié par le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) et le constat se confirme en 2009, pour en savoir plus voici le papier : http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/early/2010/06/03/rsbl.2010.0373.full.pdf+html

et une petite vulgarisation : http://www.interet-general.info/article.php3?id_article=14204
Revenir en haut Aller en bas
mayhem13
Membre trés actif
avatar

Nombre de messages : 733
Age : 33
Localisation : hell
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Le déclin inquiétant de différentes populations de serpents   Lun 17 Jan - 14:06

As-tu un lien de cette étude stp?
Revenir en haut Aller en bas
longissimatoms
Membre actif


Nombre de messages : 352
Age : 27
Localisation : France
Nombre de serpents : 1.0.0 Elpahe schrenckii
0.1.0 Lampropeltis getulus californiae phase costale lignée
1.1.0 Leiopython albertisii
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: Le déclin inquiétant de différentes populations de serpents   Lun 17 Jan - 14:46

il s'agit du premier lien en petit! Wink

Sinon, en poussant un peu l'analyse du doc on s’aperçoit que les espèces les plus touchées sont les espèces "sit-and-wait", c'est à dire les espèce ayant de faibles territoires, des chasseurs à l’affût. De plus ce sont les femelles qui sont le plus touché par le déclin et ce de manière significativement plus importante par rapport aux mâles, et ce de la même manière En France et au Niger!

une petite image pour capté le public :


N'hésité pas à visiter les sites CNRS et autre pour en apprendre d'avantage sur ce sujet, et d'autres : les résultats de la recherche sont du domaine public et sont parfois consultable sur le net!
Revenir en haut Aller en bas
Gwalchafed
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 39
Localisation : ..........en France....
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Le déclin inquiétant de différentes populations de serpents   Lun 17 Jan - 17:35

Merci pour l'info, j'aime quand on parle de ce genre de sujet, qui fait partie aussi de notre passion, même si ce n'est pas "in terrario".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le déclin inquiétant de différentes populations de serpents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le déclin inquiétant de différentes populations de serpents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mousse de Java ou Vesicularia dubyana , différentes espèces?
» Trachycarpus, différentes espèces?
» Différentes mésanges
» Voici un tableau pour visionner les différentes Mutations.
» Les différentes races.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: LE REPTILARIUM :: Discussion générale terrario.-
Sauter vers: