Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.



 
AccueilgalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Korr'/
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 20
Localisation : Rennes, alentours
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Mer 5 Sep - 18:23

Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée





    -[INTRODUCTION]-

J'ai trouvé que l'espèce décrite dans la première fiche était trop inaccessible. J'en fais donc une nouvelle, bien plus complète, avec deux espèces accessibles et une autre pour aller plus loin. J'espère que cette fiche vous plaira et sera mieux organisée que la précédente
Bonne lecture !




    -[SOMMAIRE]-

1] Avant de commencer...
2] Un peu d'ordre...
3] Description des fourms granivores
4] La fabrication du nid
5] Fiche détaillée de Messor barbarus
6] Fiche détaillée de Messor structor
7] Fiche détaillée de Pogonomyrmex




1] Avant de commencer...

Avant toute chose, l'achat d'une colonie (surtout si elle est exotique) ne doit pas se faire sans avoir longtemps réfléchi au projet. Il faut savoir que la détention de fourmis n'est soumise à aucune réglementation. À partir du moment ou l'on fait l’acquisition d'une colonie ou d'une gyne, il est de votre devoir de faire en sorte qu'elles ne s'évadent pas. Une évasion signalée aux autorités aura pour effet un durcissement des lois, ce qu'aucun myrmécophile ne souhaite.

J'attire votre attention sur le fait que les insectes sont bien plus résistants au froid que les reptiles ou que les mammifères, et les espèces asiatiques et américaines peuvent sans problème subsister sous nos latitudes.

Attention également pour les espèces françaises, en effet, certaines espèces ne se trouvent pas dans certaines régions.

Individuellement, les fourmis sont bien plus sottes qu'un reptile, ces dernières n'ont même pas conscience que vous existez réellement (exception faite des espèces les plus primitives) elles sont aussi incapables de sentiments. Ainsi, si une fourmis vous mord ou vous pique, c'est vous qui avez agressé l'animal et êtes donc en tort. De plus, la fabrication du nid, la nourriture constitue un budget relativement important.



2] Un peu d'ordre

Les fourmis représentent plus de 22 sous-familles, comportant beaucoup de genres (excusez moi ignorance) et plus de 12.000 espèces, tous sont de la famille des Formicidae, famille incluse dans la superfamille des Vespoidea (guêpes...). Super-famille incluse dans l'ordre des Hymenoptera (hyménoptères : abeilles solitaires, bourdons...) ordre lui-même inclus dans la classe des Insecta (insectes) qui est incluse dans l'embranchement des Arthropoda (arthropodes).
Cette petite classification vous permets (ou en tout cas je l'espère) de situer la fourmi dans le monde animal.



3] Description des fourmis granivores


Comme toutes les fourmis, les granivores se développent via un cycle de métamorphose complet : œuf, larve (comprend différents stades (L1, L2 et L3), nymphe et enfin imago (adulte). La durée du cycle est plus court que chez les fourmis primitives (comme P. clavata, dont j'ai déjà fait une fiche), mais plus long que chez les fourmis très évoluée de la sous-famille des Formicinae. Cependant, cette durée varie et selon tant de critères que je ne préfère donner ici aucun chiffre.

Si vous n'avez aucune expérience en la matière, il faut tout de suite vous enlever de la tête l'idée des castes (du soldat, de la nourrisse, de la chasseuse) de même que celle de la reine et du roi (que nous appellerons désormais Gyne et mâle). Premièrement, les castes n'existent que chez certaines espèces (mais il y en a dans toutes les sous-familles) et sont nommées ainsi : minor (ouvrière de base), media (intermédiaire) major (ouvrière ayant une tête hypertrophiée). Ensuite vient la gyne (qui n'a aucun pouvoir sur ses "sujets" ouvrières) et le mâle, qui lui est juste une boîte à sperme, c'est lui qui de toute la colonie vit le moins longtemps, et il meurt après la copulation. Certaines espèces de fourmis (c'est le cas de M. structor) sont dites polygynes, c'est à dire que plusieurs reines peuvent vivre dans un même nid. Voici une photo montrant les différentes castes chez Messor capitatus :
Spoiler:
 

Chez les fourmis granivores, les majors n'ont pas pour rôle premier d'être des soldats (et ils en sont de piètres) mais plutôt celui d'être des meniers, en effet, leurs grosses mandibules broyeuse leur permettent de réduire en bouillie les graines les plus coriaces.

Les fourmis granivores sont quasiment toutes incluses dans la sous-famille des Myrmecinea par conséquent, elles sont munies d'un dard et savent s'en servir.
De toutes les fourmis granivores, deux genres sont particulièrement communs : Pogonomyrmex et Messor.
Les fourmis granivores sont incapables d'assimiler les sucres rapides, hors, les sucres sont vitaux aux fourmis adultes. Pour ce faire, elles fabriquent littéralement une sorte de pain à base de graines de toutes sortes. Ainsi, elles peuvent assimiler des glucides.
Il n'y a pas fabrication de pain chez toutes les granivores, certaines broient la graine et consomment directement la partie juste mâchée. Chez d'autres (Messor barbarus, notamment) la fabrication du pain est un long processus : la graine est d'abord épluchée, puis léchée pendant plus d'une demi-heure. Ensuite, elle est mâchée jusqu’à ce qu'une bouillie homogène se forme, dès lors, une nouvelle salivation aura lieu, mas cette fois, l'ouvrière se suspendra tête en bas avec le pain entre les deux mandibules. Ensuite, la pâte blanchâtre obtenue sera partagée entre les ouvrières et les larves.



4] La fabrication du nid

Il est certe possible d'acheter des nids chez de nombreux myrmécophiles français, allemand et asiatiques qui en ont fait leur business. Cependant, les nids sont vendus très cher et la qualité n'est pas toujours là. De plus, ils sont souvent trop petits et inadaptés aux espèces granivores ou tropicales. Le mieux est donc de faire son propre nid, de ce fait, il répondra aux besoins de votre espèce pour un moindre coût.
Avant de nous atteler à la fabrication du nid, nous allons voire ensemble des contraintes "offertes" par nos fourmis tant chéries :
Il leur faut un gradient d'humidité dans le nid. Il faudra faire des mèches (cf. plus bas)
Les granivores sont de très bonnes perforeuses à béton cellulaire. ll faudra donc blinder le nid. (cf plus bas)
Ils leur faut un endroit ou prendre l'air et récolter de la nourriture. Il faudra faire une A.D.F (aire de fourragement)

Je préfère vous renvoyer sur de nombreux tutoriels sur la fabrication de nids en B.C :
http://www.myrmecosphere.fr/wiki/Guide_du_Myrm%C3%A9cophile_D%C3%A9butant/Construire_une_fourmili%C3%A8re_artificielle_et_une_aire_de_chasse
http://messorbarbarusbob.naturalforum.net/t186-construction-d-un-nid-en-beton-cellulaire
Celui-ci est particulièrement intéressant, en effet, l'auteur y montre comment blinder le nid (avec la semelle de plâtre) et en bonus, cette dernière permet une meilleure diffusion de l'humidité.
Cette image permet de bien voir le nid typique d'une Messor sp. :
Spoiler:
 

Si vous commencez avec un début de colonie ou une reine seule (myrmécophiles avertis seulement !)
Le tube à essai est la meilleure option :
Spoiler:
 



5] Fiche détaillée de Messor barbarus


Introduction :
M. barbarus est certainement l'espèce de fourmis la plus accessible au débutant de part sa simplicité d'élevage et son faible prix (- de 20€), mais cette espèce se révèle tout de même très intéressante. Une espèce à essayer.


Classification :

Genre : Messor
Espèce : barbarus


Répartition :

France, en dessous de Paris, Espagne, Italie...

Habitat :

On peut trouver M. barbarus dans les prairies, à l'orée de la forêt. L'espèce se trouve plus facilement dans les champs de céréale sur lesquels ne sont pas utilisés d'insecticides. De grandes "autoroutes" de fourmis sillonnent le territoire de la colonie.

Description de l'espèce :

M. barbarus est une fourmi granivore monogyne (une reine) de taille moyenne au dimorphisme relativement important. Suivant la localité, la tête des majors est plus ou moins rouges. Au bout de 2 ans (après la première diapause) la colonie peut, si elle est bien nourrie et la diapause correctement effectuée, atteindre la maturité et donc produire des sexués. Les 2 premières années après sa maturité, la colonie produira essentiellement des mâles puis produira des femelles ces deux ans passés. M. barbarus est une des rares espèces de fourmis avec lesquelles la reproduction in vitro fut réussie et reproduite plusieurs années de suite

Taille d'un minor : ~5mm
Taille d'un media : ~8mm
Taille d'un major : ~12mm
Taille de la gyne : ~14mm
Taille du mâle : ~7mm

Taille d'une colonie adulte : 400 - 12 000 ouvrière en moyenne.

Durée de vie d'une ouvrière : 2 ans en moyenne

Durée de vie d'une gyne : 10 ans en moyenne

Alimentation :

Toutes sortes de graines, préférence nette pour les graines de tournesol. Donner un insecte de temps en temps est important pour éviter toute carence alimentaire et garantir une bonne santé des larves.
Donner un sucre est inutile.

Diapause :

La diapause, c'est tout simplement l'hivernation. Pendant cette période, l'activité de la colonie diminue. Elle est pour M. barbarus essentielle ! Le mieux est de placer le nid dans le garage pendant l'hiver. Si la diapause n'est pas respectée, la fondation à partir d'une reine seule est impossible. De même, sans diapause, pas de sexué(e)s !

Nid

Le nid devra comporter un grand gradient d'humidité. La zone sèche doit avoir un plafond haut pour permettre aux ouvrières de stocker les graines. Une zone humide est cependant utile. Si vous voyez que vos fourmis s'installent dans la zone humide, n'hésitez pas à augmenter le nombre de mèche humidifiées Smile




6] Fiche détaillée de Messor structor


Introduction :
M. structor est une espèce qui n'est pas à la portée d'une personne n'ayant aucune expérience en terrario, mais aucune expérience dans l'élevage de fourmis n'est réellement nécessaire pour maintenir cette espèce.


S'en procurer :
M. Kalytta en vend sur son site personnel : http://www.ants-kalytta.com/Ants-Europe.html
Les prix sont tout à fait abordables ! (moins de 20€)

Classification :

Genre : Messor
Espèce : structor


Répartition :

Un peu partout en europe

Habitat :

Tout comme M. barbarus, on trouve M. structor dans les prairies, à l'orée de la forêt. L'espèce se trouve plus facilement dans les champs de céréale sur lesquels ne sont pas utilisés d'insecticides. De grandes "autoroutes" de fourmis sillonnent le territoire de la colonie.

Description de l'espèce :

M. structor est une fourmi granivore polygyne (plusieurs reines) de taille moyenne bien qu'inférieure à celle de M. barbarusau dimorphisme notable mais moins marquant que chez M. barbarus
Taille d'un minor : ~4mm
Taille d'un media : ~6mm
Taille d'un major : ~10mm
Taille de la gyne : ~12mm
Taille du mâle : ~6mm

Taille d'une colonie adulte : aucune donnée

Durée de vie d'une ouvrière : 2 ans en moyenne

Durée de vie d'une gyne : 6 ans en moyenne, les colonies polygynes compensent la faible durée de vie des reines par une production de ces dernières qui pondront pour leur(s) mère(s).

Alimentation :

Toutes sortes de graines, préférence nette pour les graines de tournesol. Donner un insecte de temps en temps est important pour éviter toute carence alimentaire et garantir une bonne santé des larves.
L'espèce est un peu moins sensible au sucre, cependant, du sucre pur ne sera pas assimilé, le mieux est de leur donner des fruits.

Diapause :

La diapause, c'est tout simplement l'hivernation. Pendant cette période, l'activité de la colonie diminue. Elle est obligatoire pour que l'horloge biologique de la colonie (et, plus individuellement, des fourmis) ne se détraque pas.

Nid

Le nid devra comporter d'un grand gradient d'humidité et de température plus grand que celle de M. barbarus. La zone sèche doit avoir un plafond haut pour permettre aux ouvrières de stocker les graines. Une zone humide est cependant utile. Si vous voyez que vos fourmis s'installent dans la zone humide, n'hésitez pas à augmenter le nombre de mèche humidifiées Smile

S'en procurer :
M. Kalytta en vend sur son site personnel : http://www.ants-kalytta.com/Ants-Europe.html
Les prix sont tout à fait abordables ! (moins de 50€)




6] Fiche détaillée de Pogonomyrmex barbatus


Introduction :
P. barbatus est très difficile à maintenir en captivité, car la reproduction du milieu de vie aride y est difficile. Seul quelques allemands et les Hollandais arrivent à faire fonder la colonie à partir d'une reine seule. Si vous souhaitez acquérir cette sp. il est préférable d'avoir une grande expérience en myrmécologie. Prenez également en compte que c'est du venom Wink


Classification :

Genre : Pogonomyrmex
Espèce : barbatus


Répartition :

Le genre se trouve dans presque tout le nouveau monde. P. barbatus et nombre de ses cousines vivent aux USA (Arizona principalement) et au Mexique Smile

Habitat :

P. barbatus est une espèce vivant dans les contrées arides. Le sol est souvent sec et quelques graminées poussent sur le sol du désert. Une image du milieu :
Spoiler:
 

Description de l'espèce :

P. barbatus est une fourmi granivore monogyne d'une très belle couleur rouge cuivrée de taille moyenne. P. barbatus est la seule du genre à disposer de différentes castes asexuées (donc minor, major et medias). Elles disposent d'un dard et le venin injecté est extrêmement puissant, sa cousine P. marcopa est l'insecte ayant le venin le plus puissant avec une LD50 de 0,12 mg / kg. Soit à peu près la puissance du venin d'un cobra (c'est flou, je sais). Pour comparaison, l'abeille de nos ruche (Apis mellifera) a un venin de dl50 de 2,8 mg / kg. Heureusement, la quantité de venin délivrée à la piqûre est si faible qu'on ne ressent qu'une forte douleur pendant "seulement" 4 heures.
Taille d'un minor : ~6mm
Taille d'un major : ~10mm
Taille de la gyne : ~14mm
Taille du mâle : ~6mm

Taille d'une colonie adulte : de 400 à 30 000 ouvrières

Durée de vie d'une ouvrière : 2 ans en moyenne, mais cas recensé de 4 ans

Durée de vie d'une gyne : 16 ans en moyenne, record de 21 ans de longévité (ça fait plutôt pas mal pour un animal de moins de deux centimètre Smile )


Alimentation :

Toutes sortes de graines, préférence nette pour les graines de tournesol. Une distribution d'insectes plus régulières que chez les autres granivores est nécessaire car dans le désert, tout est bon.
L'espèce est capable d'assimiler la fructose (mais assimile mal la saccharose), donner des fruits régulièrement permet un meilleur équilibre et une arrivée à maturité de la colonie plus rapide.

Diapause :

La diapause n'existe pas vraiment, cependant, il est recommandé de laisser les fourmis 2-3 mois à une température de 20°C

Nid

Dans la nature, le nid de ces fourmis peut être profond de plus de deux mètres afin d'avoir une zone sèche et chaude à la surface pour le grenier à graine et une zone plus fraîche et humide pour les ouvrières.
Le nid devra donc comporter d'un grand gradient d'humidité et de température relativement grand : de 40% à 60% d'humidité et de 20 (la nuit) à 35°C . La zone sèche doit avoir un plafond haut pour permettre aux ouvrières de stocker les graines. Une zone humide est cependant utile.

S'en procurer :
M. Kalytta en vend sur son site personnel : http://www.ants-kalytta.com/Ants-America.html?s=1&d=0&f=*
L'espèce devenant de plus en plus commune, les prix baissent petit à petit. Les moissonneuses américaines sont donc abordables (environ 120€)

Fiche en cours de construction, corrections et retouches à venir...


Dernière édition par Korr'/ le Ven 7 Sep - 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Korr'/
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 20
Localisation : Rennes, alentours
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Jeu 6 Sep - 20:36

Finalisation de la fiche.
Plus qu'a finioler le tout et la fiche est prête !
Des critiques ?
Revenir en haut Aller en bas
gabounni
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 35
Localisation : courbevoie
Nombre de serpents : 2.2 Pantherophis Guttatus
1.1 Antaresia Maculosa
0.1 Python Regius
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Jeu 6 Sep - 21:02

J'ai un jeune nid de M.barbarus

Allimentation générale à base de graines.

Un insecte de temps en temps cf la fiche
(Mes barbarus n'aiment pas les mouches)

Par contre elles adore des petites sauterelles (il faut les passer 48H au congélateur pour les déparasiter), il faut être vigilent sur l'endroit ou vous capturez les insectes car les moindre pesticides seront fatale à la colonie.
Revenir en haut Aller en bas
Korr'/
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 20
Localisation : Rennes, alentours
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Ven 7 Sep - 8:11

Merci pour cette info sur tes M. barbarus ! cheers
Elles sont de quelles couleurs tes têtes de majors ?
Revenir en haut Aller en bas
gabounni
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 35
Localisation : courbevoie
Nombre de serpents : 2.2 Pantherophis Guttatus
1.1 Antaresia Maculosa
0.1 Python Regius
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Ven 7 Sep - 9:10

Les majors ne sont pas présente tout de suite.
Il faut que la colonie atteigne une certaine taille pour que le besoin d'avoir des majors se fasse sentir.
Quand il faut des unités pour concasser des graines et les confier aux plus petites
Revenir en haut Aller en bas
Korr'/
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 20
Localisation : Rennes, alentours
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Ven 7 Sep - 17:11

Okay, donc tu as carrément une fondation Smile
C'est toi qui a fait fondé à partir d'une gyne seule ou tu as acheté ? Chez qui ?
Revenir en haut Aller en bas
MoOrelia
Modo fantôme
avatar

Nombre de messages : 2414
Age : 29
Localisation : UK
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Mar 4 Déc - 11:49

Excellent ce petit topic on en apprend pas mal pour des "noob" comme moi en la matière

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Korr'/
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 20
Localisation : Rennes, alentours
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Mer 5 Déc - 16:47

Merci beaucoup ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
zozo
Membre régulier


Nombre de messages : 172
Age : 67
Localisation : var
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Mer 5 Déc - 18:32

Super ton topic Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Korr'/
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 20
Localisation : Rennes, alentours
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   Mer 2 Jan - 17:49

Mais merci !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fourmis granivores, maintenance générale et fiche détaillée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Identification de Senecio
» question sur aquarium Aquatlantis
» barbus tigre
» demande info sur un male Calopsitte albino
» assemblée générale du 26 janvier 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: LE REPTILARIUM :: Fiches d'élevage-
Sauter vers: