Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.



 
AccueilgalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pantherophis gutatus gutatus 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tobermory
Modérateur


Nombre de messages : 1074
Age : 56
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mar 20 Mai - 1:27

Je sais , c'est très banal mais c'est ma première repro de PGG
C'est un petit couple que j'ai eu tous bébés il y 3 ans, les premiers serpents de ma petite fille .
Je ne connais pas la phase de ces serpents , cela m'importe peu en fait .
La femelle est un sacré mélange d 'aneristique et d' hypomelanistique, ce qui donne , je crois cette alternance bizare de noir et rouge .
Le père est plus rouge - orange , je l'aime beaucoup . Les 2 serpents ont de motifs très intéressant avec les ventrales

L'an dernier cela ne s'est pas bien passé : pas vraiement d' hivernage, pas de repro programmée et pourtant une ponte sèche , sans mise au contact avec le mâle,  une expulsion difficile et assistée de petits slug .

Cette année c'est très différent , les serpents avaient enfin l' âge et le poids nécessaires et ont hiverné dans les règles : cela s'est passé très vite comme avec les lampro
Tagada tagada Crack , Boom , hue , puis 7 semaines après le premier lock, sans même de mue de pré-ponte pour la femelle , une grappe de 11 petits œufs bien blanc, 0 slug .

Les parents

Le père, qui pèse plus de 500 g est le plus gros ( de très loin ) et le plus beau des 2 , une photo prise l'an dernier quand il n'était encore que sub adulte

Les 2 il y a un mois, la femelle est déjà gravide à mort mais le mâle s 'en fout

On distingue à peine la femelle qui dors sous ses oeufs, on ne sait plus qui couve qui . 350 G à la pesée en sortant de la boite de ponte


La grappe
Revenir en haut Aller en bas
Johannes
Admin


Nombre de messages : 3984
Age : 34
Localisation : Nord est
Nombre de serpents : J'ai plus assez d'doigts.
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mar 20 Mai - 12:29

Félicitations !

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
"Ce que je voudrais, en réalité, c'est qu'on déconstruise suffisamment la culture technologique actuelle pour devenir une nation d'anarchistes agraires, de gourmets pêcheurs-chasseurs-cueilleurs et de sportifs-poètes." John Gierach
Revenir en haut Aller en bas
Denis
Modérateur


Nombre de messages : 3321
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mar 20 Mai - 16:31

Bravo à toi!

 cheers 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret.
Revenir en haut Aller en bas
salek
Membre confirmé


Nombre de messages : 314
Age : 30
Localisation : 77
Nombre de serpents : 1,2,3, allez, j' arrête de compter, j' aurais pas assez de doigts.
Date d'inscription : 20/10/2012

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mar 20 Mai - 20:26

cool!
bonne incub'
Revenir en haut Aller en bas
tobermory
Modérateur


Nombre de messages : 1074
Age : 56
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Ven 18 Juil - 0:50

Hello,
Les bébé commencent à sortir et je ne résiste pas à la tentation de montrer les premiers nés tant le résultat est surprenant quand on regarde les parents .
Le part anerythristique de l'un des grands pères à l'air de s'exprimer très fortement sur la moitié de la couvée ( Il est très probable que le reste à venir soit identique ) .
Je ne saurais définir la phase des plus clairs, j'ai un peu cherché mais il n'y a rien de flagrant ...si d'aucuns sont spécialistes ...merci.
Tous les œufs on l'air d'avoir éclos dont un que j'ai un peu aidé mais je ne serais sur du bilan que d'ici 2-3 jours .










Les petits sont parmi les serpenteaux les plus vifs et alertes que j'ai jamais vu, ils mesurent un peu moins de 20 cm mais vu la taille des œufs on se demande vraiment comment ils ont tenu dedans
Revenir en haut Aller en bas
Johannes
Admin


Nombre de messages : 3984
Age : 34
Localisation : Nord est
Nombre de serpents : J'ai plus assez d'doigts.
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Ven 18 Juil - 1:39

Félicitation !

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
"Ce que je voudrais, en réalité, c'est qu'on déconstruise suffisamment la culture technologique actuelle pour devenir une nation d'anarchistes agraires, de gourmets pêcheurs-chasseurs-cueilleurs et de sportifs-poètes." John Gierach
Revenir en haut Aller en bas
tobermory
Modérateur


Nombre de messages : 1074
Age : 56
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Jeu 24 Juil - 4:35

Merci Wink
Bilan donc : 11 œufs pondus, 11 œufs sains incubés ( à 28-29° ) pendant 60 jours
10 bébé sains sont nés et un est mort très peu de temps avant sa naissance si on en juge le contenu de l' œuf .
Résultat rigolo statistiquement parlant car aucun des petits de ressemble aux parents :
7 "anerythristiques" et 3 "ghosts"

Revenir en haut Aller en bas
tobermory
Modérateur


Nombre de messages : 1074
Age : 56
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mar 26 Aoû - 16:56

Pour le moment j' observe quelque chose de curieux :
tous les 7 "anery" ( dont certains commencent à virer aux couleurs de la mère ) mangent volontiers et sont pour certains à leur troisième repas de rosé,
et les 3 "ghost" refusent toute nourriture
Revenir en haut Aller en bas
King Baboon
Membre trés actif


Nombre de messages : 797
Age : 41
Localisation : Ils ont des chapeaux ronds
Date d'inscription : 16/02/2012

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mer 27 Aoû - 14:50

Curieux en effet, mais probablement une simple coïncidence.

Hey, tu es quand même le seul que je vois faire des photos de serpents qui mangent en main Laughing . T'es sûr que tu vas pas te faire bouffer un doigt, un jour ? tongue
Revenir en haut Aller en bas
tobermory
Modérateur


Nombre de messages : 1074
Age : 56
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mer 27 Aoû - 17:00

King Baboon a écrit:
Curieux en effet, mais probablement une simple coïncidence.
Tu as sans doute raison ,
D'ailleurs entre temps l'un d'eux à mangé un beau rosé , déjà un peu poilu, vivant , avec forcement une constriction à laquelle je n'ai malheureusement pas assisté  


King Baboon a écrit:

Hey, tu es quand même le seul que je vois faire des photos de serpents qui mangent en main Laughing . T'es sûr que tu vas pas te faire bouffer un doigt, un jour ? tongue

Bah , les autres ont pas d'appareil photo ! Laughing

Pour parler du manger en main , ( au risque de provoquer un tollé  ) à noter qu'il n'y a aucun avantage technique par rapport à la pince .
Cela n'engage que moi , je n'en fait pas l'apologie et je rappelle que je suis un noub : beaucoup de pratique, certes, mais avec très peu d'années d'expérience
et que donc il ne faut pas suivre mon exemple .
Je fais juste partager ce vécu car c'est le but d' un forum

Il faut me bien connaitre l' animal  , c'est sur ... et " réciproquement " Wink
C'est évident qu'on peut pas s' "amuser" à ça avec n'importe quel spécimen  ni n'importe quand .

il y a des techniques pour éviter la morsure :
- connaitre parfaitement le potentiel de détente , vitesse et distance et ne pas sous estimer leur capacité de " dépassement " et d' "improvisation" ( notamment pour les PR )
- chauffer la proie à 30-33 °,
- prendre le serpent bien avant de donner la proie pour qu'il s'habitue à vous et vous identifie comme un support et non pas comme une proie
- si on laisse le serpent sur son terrain bien évaluer sa position et son champs de manœuvre et le votre pour pouvoir vous en saisir pendant la constriction en douceur  ! et même plus que ça
- avec des mains lavées à l'eau froide prendre la proie par le corps , bien dans l'axe et en arrière du site de morsure ( of course ) et la présenter de face ( ce qui ne veut pas forcement dire à l' horizontale)
- on peut aussi tenir la proie par la queue mais cela réduit les possibilités et le balancement peut agacer, provoquer une mauvaise prise voire un contournement pour préférer vos doigts qui eux sont fixes et plus facile à localiser-attraper
- ne pas avoir peur d'une morsure potentielle, c'est comme si on écrivait " mange moi " sur ses doigt et ça évite des réflexes qui pourrait aggraver la morsure et surtout blesser le serpent
- ne pas attendre entre le moment où l' animal à senti la proie et le moment ou vous la lui servez
- ne pas insister si on a le moindre doute sur la prédisposition  de l'animal , surtout avec les boïdés
- ne pas le faire avec les gros Boïdés ( > 150 cm ) , le pronostic de réussite est trop aléatoire et les conséquences sont disproportionnées par rapport à la qualité de l' expérience
- faire que ce soit tout à fait exceptionnel, le jour où on sent que c'est le bon

Les effets secondaires :
- en général une constriction sur votre corps qui est chaud et que l' animal assimile à la proie qu'il a saisi
- une morsure possible si vous ne le reposez pas assez tôt après qu'il l'ai avalé
- un dessaisissement de la proie s'il se sent dérangé pendant la prédation et dans ce cas une morsure possible s'il tente de la rattraper

Les avantages que j'en tire (  parce que pour le serpent , je ne peux pas parler pour lui, mais j'imagine qu'il n'y en a aucun ) :
- sentir tout le jeu des muscles , nerfs et tendons sollicité par la prédation  et l’engloutissent de la proie
- connaitre ainsi mieux les ophidiens en général et son animal en particulier
- le challenge d'arriver à se fondre avec le décor ou "rassurer" le serpent suffisamment pour qu'il se nourrisse malgré tout
- si l'on s'en saisit après coup , ne pas sentir le moindre tressaillement , signe que l'on a su faire le bon geste sans tresser l' animal, ce qui est utile ensuite pour les manipulations de maintenance


En cas de morsure :
- ne pas avoir peur du sang, c'est la plupart du temps superficiel et vous en reste encore 5 litres
- la blessure est superficielle même si elle peut être profonde avec certaines espèces , il n'y a pas destruction des tissus et cela cicatrisera vite et sans marque ( avec des serpents ne nécessitant pas le CDC s'entend )
- avoir toujours dans sa poche deux feuilles de plastique souple ( genre morceaux de radiographie )  afin de décrocher très délicatement les dents de votre peau sans blesser l' animal
- ne pas oublier que le serpents n'est pas " méchants " et qu'il ne vous a pas mordu pour vous faire du mal : c'est un accident , une méprise , sans état d'âme . C'est lui le plus blessé et stressé de vous 2
Revenir en haut Aller en bas
sego
Membre trés actif


Nombre de messages : 1382
Age : 27
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mer 27 Aoû - 18:41

En parlant de nourrissage "en main", il m'est arrivé une petite mésaventure il y a peu, durant laquelle le comportement de mon Morelia m'a un peu étonné (Tobermory, j'espère ne pas trop pourrir ton post. En plus, ça va être long).

J'ai nourri mon Morelia comme souvent dans son terra, à la pince. Et la petite bête, en faisant sa constriction, a bloqué la pince. Jusque là pas de problème, sauf que mademoiselle, comme il lui arrive rarement mais parfois, a saisi la proie "à l'envers". Je patiente un peu, elle mordille la proie un peu partout... et comme elle m'a déjà fait le coup, je sais que la manœuvre risque de prendre un certain temps (ou un temps certain).

J'essaie de retirer doucement la pince, mais elle commence à abandonner la proie, idem quand je tente de lâcher/poser ladite pince. Ne me sentant pas vraiment à l'aise pour conserver cette position durant une heure (au bas mot), je décide de sortir le trio pour l'installer dans une boîte de nourrissage (décision pourrie).

J'attrape la bête, qui lâche doucement son repas (lequel j'attrape par réflexe), et commence à entreprendre le transfert... Un gros carnage de maladresse comme on en fait plus, avec le serpent dans les deux mains, le rosé de rat bien saignant dans l'une des deux... Bref, toutes les conditions réunies pour se faire gratifier d'une belle morsure. Et bien non, rien du tout, mademoiselle entre tranquillement dans sa boîte. Je me dit qu'elle a été fortement dérangée, et que son attention est donc portée ailleurs. Je lui propose de suite la seconde proie, en pensant qu'elle ne s'y intéressera probablement pas. Et non, absolument pas, madame nous a enfourné ça sans rechigner.

Ce témoignage n'a pas vraiment d'intérêt en soi, mais j'ai trouvé son comportement curieux. Pourtant, elle a son petit caractère. Mais tant mieux!
Revenir en haut Aller en bas
tobermory
Modérateur


Nombre de messages : 1074
Age : 56
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Mer 27 Aoû - 20:11

C'est toujours intéressant, on apprend toujours même de ce qui peut paraitre insignifiant . study
Je pense que ton petit Morelia n'avait ni assez peur ni assez faim pour mordre ou
alors que tu as eu de la chance  Laughing
J'ai remarqué que la plupart des serpents cessent d' être mordeurs quand ils sont en main et/ou en terrain découvert, c'est peut être pourquoi il ne t'a pas agrafé .
A contrario, sur leur "territoire" ou acculé sur une branche ou dans une cachette, gare aux doigts .

Une fois tranquille elle a repris le cours de son repas parce qu'elle était déjà en mode " MANGER " et que comme tu y est allé tout doux elle n'a pas trop stressé .
Revenir en haut Aller en bas
sego
Membre trés actif


Nombre de messages : 1382
Age : 27
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Jeu 28 Aoû - 0:19

tobermory a écrit:
ou alors que tu as eu de la chance  Laughing

Il doit y avoir un peu de ça oui Laughing .

La situation dans laquelle je me suis retrouvée n'a rien d’extraordinaire, mais me laisse imaginer la subtilité de la démarche. Susciter le comportement de prédation sans trop énerver ou stresser l'animal, le tout en anticipant/gérant suffisamment bien les mouvements du serpent pour éviter d'y laisser quelques doigts. Mais le comportement de nos petits pensionnaires n'étant pas toujours prévisible (et le notre non plus d'ailleurs), je suppose que tu as dû avoir quelques loupés...

Je n'essaierai pas moi-même, mais c'est intéressant à lire.
Revenir en haut Aller en bas
tobermory
Modérateur


Nombre de messages : 1074
Age : 56
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Jeu 28 Aoû - 1:36

Des loupés pas vraiment car c'est un aboutissement que l'on fait progressivement au fur et a mesure qu'on comprend ses animaux.
Par contre, je me suis fait mordre bien sur, et pas qu'une fois,  la plupart du temps quand on crois que le serpent est ailleurs que là ou il se trouve
ou avec un spécimen que l' on accueille et qu' on a pas encore bien cerné, bien "intégré " mais très rarement pendant les nourrissages .
En fait j'ai un peu du mal avec les intermédiaires : gants , pinces, crochets etc.
J' utilise assez rarement la pince , ( encore plus rarement les gants et le crochet jamais si ce n'est pour saisir un animal inaccessible autrement )
sauf quand le serpent est dans une posture  injouable ou une a attitude qui impose son utilisation .
Cela me fait gagner pas mal de temps car je suis sur de ne pas lâcher prise ( et je sais jamais où je l'ai mise   )
J'ai remarqué aussi qu' à la main j'arrivais mieux à faire " vivre " la proie pour convaincre certain spécimens difficiles surtout quand il faut aller les titiller dans un trou derrière la branche qui est derrière le truc sous le machin etc ..
Par ailleurs , je nourris pratiquement toujours dans le terra , et il m' arrive par contre souvent de saisir l' animal pendant la constriction pour le placer dans une boite
que je replace ensuite  dans le terra pour éviter qu'il n'avale du substrat , surtout quand les proies sont encore humides .
J'ai plus de succès ainsi qu'en  en le prenant avant pour le placer dans une boite de nourrissage. La proie me permet aussi de le faire sortir de son trou à cette fin .
Pendant la constriction le serpent est complètement concentré sur son affaire et il semble assimiler le geste à celui de l' animal qui se débat et il ne lâche quasiment jamais prise.
Ca n'a rien à voir pour moi avec le nourrissage en main que j'ai décris car c'est un geste rapide avec un but différent et je peux le pratiquer avec les gros boïdés ( < 3 m et sans CDC s' entend ).

Il y a des espèce retord à cette technique : mes Beauté bleues par exemple savent absolument faire la différence entre la proie et celui qui la tien quelque soit l' artifice utilisé .
Si elle ne veut pas de toi dans le terra ou si elle n'a pas assez faim c'est peine perdue : elles tapent, la gueule à 180° en soufflant comme un diable en contournant la proie pour te chasser.
Et idem si on s'en saisi pendant la constriction, elles ne sont pas dupes et s'accrochent partout et lâchent sa proie .
Avec elles c'est la pince et la paix , mais en dehors de ça,  c'est un serpent très agréable à manipuler
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pantherophis gutatus gutatus 2014   Aujourd'hui à 17:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Pantherophis gutatus gutatus 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les morsures de vos reptiles !!!
» Régurgitation chez le Panthérophis gutatus
» Gros problème (pantherophis guttatus)
» mon aqua spé hemichromis guttatus.
» Eclosion Pantherophis o. obsoletus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: COLUBRIDES :: Reproductions et naissances-
Sauter vers: