Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.



 
AccueilgalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johannes
Admin


Nombre de messages : 3984
Age : 34
Localisation : Nord est
Nombre de serpents : J'ai plus assez d'doigts.
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Jeu 24 Juil - 21:09

Long post ! Probablement chiants pour certains.... et qui en plus se termine par un échec cuisant !

J'ai eu l'occasion d'avoir un couple au mois de juin. Un mec avait posté une annonce sur un site étranger et vendait 2 couples. J'en ai réservé un car pas assez de fric pour les deux... En demandant des photos, le mec me répond dans un Anglais approximatif qu'il n'en a pas, que les animaux sont en train d'arriver et seront là deux jours avant la bourse de Hamm.... Import ultra frais donc. Youpie.  No 

Les sachant déjà prélevés, je maintiens ma réservation en souhaitant leur proposer quelque chose de mieux qu'une caisse en plastoc. Et c'est aussi un défi bien sûr...
Ils viennent du sud de la Chine...

Le lendemain je reçois cette photo :



Je ne sais pas si c'est un mâle, ou une femelle ni même si c'est un spécimen de mon couple ou de l'autre... Ensuite plus de réponse car le mec vient de l'Est et est donc en route pour Hamm. Moi aussi d'ailleurs.

Arrivé là bas c'est l'usine, ça bouge dans tous les coins, c'est désagréable, on ne sent plus la passion mais le business... Je fini par trouver le stand du mec, son collègue va le chercher, il arrive, ne sourit pas, ne parle quasiment pas Anglais et me sort deux boites avec le couple dedans. Avant de regarder dans les boites je lui demande si je peux choisir mon couple parmi les deux proposés. Il me répond non que c'est ceux là les miens, que les deux autres sont déjà réservés...

Je matte les boites, et vois deux serpents en sale état. Après courte reflexion car bcp de mouvement et un mec pressé devant moi, je dis oui, paye et prend les boites. C'était un défi. Ces animaux sont absents en terrario et je ne peux me permettre que d'accepter ou de refuser catégoriquement car ces bestioles sont infestées....Bien sûr qu'elles le sont ! Mais je ne choisis pas un viridis ou une gonyo, que l'on peut trouver plus ou moins aisément en NC. C'est la raison de mon choix.

Je prends mes serpents, je passe la journée et je rentre. Les animaux ont donc subi un trajet Chine-République tchèque, République Tchèque-Hamm et Hamm-Chez moi.

Les animaux font +/- 130 cm sont maigres, avec le rostre légèrement abîmé, probablement porteurs de parasites internes et sont fatigués. La femelle a une cicatrice d’environ 15/20 cm sur la face ventrale. Cicatrice visiblement superficielle mais très régulière et droite. Troublant...

Les voici à leur arrivée :

Mâle :





Femelle :





La fameuse cicatrice :



Après le trajet, les deux animaux sont installés en fauna box avec un bac d’eau et une cachette. Je les laisse toute la nuit et une partie de la journée suivante pour qu’ils se réhydratent et se repose.
Je surprends les deux serpents au dessus de leurs bacs d’eau probablement en train de boire.

Après avoir discuté avec mon compère de toujours en terrario et quelques personnes que je respecte (Merci Cabri !), je/nous décidons comment aborder l'acclimatation. Après mon expérience avec Ptyas korros, je décide encore une fois de ne pas faire une acclimatation en rack mais totalement l’inverse : Un grand bac planté et avec une forte diversité visuelle et bcp d’éléments naturels afin de prendre en compte la santé psychique des animaux qui étaient il y a peu encore dans la nature.

On se trompe peut-être, probablement même, et ceci n'est en aucun cas une vérité absolue.... Mais on aime à croire que les rack, avec le check up journalier, la gamelle en plastique qui va bien et tout le tralala, est aussi hostile pour un serpent des forêts, qu'une salle d'examen rectale extra-terrestre pour nous. On pense que les serpents kiffent les arbres, la mousse, etc... aussi bien niveau odeur, que visuellement.

En parallèle à leur repos, j’installe un terrarium de 100 x 50 x 50. Le substrat est de la tourbe blonde sur une bonne épaisseur, avec une lampe reptiglo 5.0 pour apporter un léger chauffage (27/29° en dessous de la lampe, mais sinon cette espèce vit assez fraîchement) et un spectre lumineux adapté pour des plantes. J’installe également deux espèces différentes de Scindapsus , deux cachettes en écorce de liège, une grosse branche, une grosse pierre trouée et de la mousse dans divers endroit du terra.

Ça donne ça :









Après discussion entre nous, je décide de ne faire aucun traitement chimique (anti-parasitaires internes et externes) avant qu’ils ne s’alimentent correctement. Peut-être une erreur de plus.
En fin d’après midi je leur donne un bain réhydratant et lavant (ces serpents sont sales et avec des résidus de mue entre les écailles) pour vérifier si ils ont des acariens. Le bain dure 1 heure et ils semblent apprécier et se réhydrater. En tous cas pas de parasite externe.

Les faibles lésions rostrales auraient été traité avec de la vétédine. Une coproscopie aurait été effectué dès que possible bien sûr.

Après installation des deux serpents dans le même terrarium, ils partent aussitôt se réfugier dans deux cachettes différentes. Je pensais qu’ils allaient rester dedans au moins jusqu’au lendemain mais il n’en est rien, et 1h30 après, dès que le calme est revenu autours du terrarium, ils sont sortis pour visiter leur nouvel environnement.

Je retrouve même le mâle en train de faire bronzette en dessous du spot (non protégé ! et ouais ! On s'en fout il ne grimperont pas dessus lol)





La femelle quand a elle était en mue donc pas très belle et toute cachée...

Fin bref ça poursuivait son cours..... Par contre niveau bouffe ça n'a jamais rien donné... On a laissé 2 semaines sans rien proposer, pour qu'il s'habitue à leurs environnement, que la femelle fasse sa mue.... Mais le mâle est mort 3 semaines après environ.

La femelle avait plusieurs fois tapé la proie, et l'avait même déplacé à plusieurs reprises (nous avions plusieurs sorte de proies, souris, rats, grenouilles, etc) mais jamais elle n'a accepté. Elle a finit par faire sa mue mais est morte 2 semaines après...

Voila c'était ma ptite expérience avec Ptyas dhumnades, le sabre qui fend la montagne (son nom Chinois). Le but était originellement de les retaper correctement, qu'ils soient beaux et bien musculeux... ça déjà ça aurait été bien ! Et puis pourquoi pas les reproduire et proposer des ptits NC !

Mais bon, les réalités de l'import frais.... Je me suis bien cassé les dents comme un gros niais !  :pabo:  J'ai été bien triste en les découvrant mort l'un et l'autre... mais voila, j'aurai essayé.

Ha et pour ceux que ça intéresse, des Ptyas dhumnades beaux ça donne ça :

https://www.google.fr/search?q=ptyas+dhumnades&rlz=1C1FDUM_enFR488FR488&es_sm=93&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=v1jRU9r9GYnb0QXBgoD4Aw&ved=0CAgQ_AUoAQ&biw=1600&bih=799

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
"Ce que je voudrais, en réalité, c'est qu'on déconstruise suffisamment la culture technologique actuelle pour devenir une nation d'anarchistes agraires, de gourmets pêcheurs-chasseurs-cueilleurs et de sportifs-poètes." John Gierach
Revenir en haut Aller en bas
cremer
Membre trés actif


Nombre de messages : 722
Age : 57
Localisation : eure
Nombre de serpents : 2 thamnophis marcianus macianus
3 thamnophis radix
3 thamnophis sirtalis sirtalis
1 taeniura friesei
1 elaphe dione
1 physignathus cocincinus


Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 8:50

Salut

Merci pour le partage et condoléance.

_ La cicatrice rectiligne fait penser à une intervention humaine. ( Stérilisation ? )

_ Les lampes ou néons 5.0 sont à réserver aux animaux vivant en milieux secs et rocailleux.. J'utilise du 2.0 pour le physignatus et le dendrelaphis.

cremer
Revenir en haut Aller en bas
Johannes
Admin


Nombre de messages : 3984
Age : 34
Localisation : Nord est
Nombre de serpents : J'ai plus assez d'doigts.
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 9:30

J'utilise du 5.0 pour mes Ptyas korros, le terra est luxuriant de végétaux, une véritabl jungle et cela ne chauffe que très localement. C'est uns succès dans ce terrarium là. Mais si ça se trouve je me goure et c'est du 2.0 !!!

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
"Ce que je voudrais, en réalité, c'est qu'on déconstruise suffisamment la culture technologique actuelle pour devenir une nation d'anarchistes agraires, de gourmets pêcheurs-chasseurs-cueilleurs et de sportifs-poètes." John Gierach
Revenir en haut Aller en bas
cremer
Membre trés actif


Nombre de messages : 722
Age : 57
Localisation : eure
Nombre de serpents : 2 thamnophis marcianus macianus
3 thamnophis radix
3 thamnophis sirtalis sirtalis
1 taeniura friesei
1 elaphe dione
1 physignathus cocincinus


Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 12:52

Johannes a écrit:
J'utilise du 5.0 pour mes Ptyas korros, le terra est luxuriant de végétaux, une véritabl jungle et cela ne chauffe que très localement. C'est uns succès dans ce terrarium là. Mais si ça se trouve je me goure et c'est du 2.0 !!!

Les watts dégagent de la chaleur.

Les uv rayonnent; invisibles et sans incidence sur la température.

Pour les plantes, je n'ai pas constaté de différence entre du 5.0 et du 2.0. Par contre; mon physignatus était en mue perpétuelle sous du 5.0; j'ai donc réduit à 2.0 et les soucis ont disparu.

Je raconte beaucoup de sornettes, les réponses me conduisent à la réflexion. C'est une manière d'avancer.

 Olivier cremer
Revenir en haut Aller en bas
King Baboon
Membre trés actif


Nombre de messages : 797
Age : 41
Localisation : Ils ont des chapeaux ronds
Date d'inscription : 16/02/2012

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 15:13

Vraiment désolé pour toi Johannes,

Mais personnellement j'aurais fait complètement l'inverse. Que ça n'eût pas mieux marché que ce que tu as fait aurait bien sûr été possible, mais des animaux fraîchement importés, faibles, parasités, dénutris et refusant la bouffe, j'aurais commencé par les traiter, puis les aurais gavés, et gardés au très très calme : à l'étroit, au sombre, et au super propre, et aurais observé comment ils évoluent et se retapent. Le décor forestier qui te plaît et te rappelle l'environnement du serpent tel que tu le supposes (pas nécessairement tel qu'il est), avec beaucoup de place, avec de la lumière, avec des odeurs qui sont forcément étrangères aux serpents, est (à mes yeux évidemment) une source de très grand stress pour des animaux déjà malades, en plus d'un marché aux microbes. Ils ne peuvent que s'y affaiblir davantage, ce n'est pas possible autrement. Ce n'est évidemment que ma façon de voir les choses, la terrariophilie réussie étant comme tu le sais faite de logique et de rigueur. Ce sont ma logique, et ma rigueur, rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Johannes
Admin


Nombre de messages : 3984
Age : 34
Localisation : Nord est
Nombre de serpents : J'ai plus assez d'doigts.
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 15:54

Merci pour ton retour King baboon ! Cela tient tout à fait la route et ce n'est pas une logique choquante ! Peut-être qu'inconsciemment nous avons fait les décors qui nous plaisent à nous en se persuadant que c'était la bonne solution... et en occultant involontairement le facteur scientifique.

Un modèle de pensée que je m'étais construit mais qui forcement dévie de la réalité. Et nous sommes d'accord, il n'y a qu'une réalité.

Il est fort probable que j'utilise ta méthode pour une prochaine tentative similaire !

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
"Ce que je voudrais, en réalité, c'est qu'on déconstruise suffisamment la culture technologique actuelle pour devenir une nation d'anarchistes agraires, de gourmets pêcheurs-chasseurs-cueilleurs et de sportifs-poètes." John Gierach
Revenir en haut Aller en bas
BAR-NECK
Membre trés actif


Nombre de messages : 4740
Age : 47
Localisation : somme 80
Nombre de serpents : quelques boÏdés
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 18:39

Pas eu de bol pour ce coup là Johannes, c'était pile ou face, perso j'aurai pas pris ...
Trés jolie espéce sinon.
Soit plus méfiant à l'avenir Wink

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Johannes
Admin


Nombre de messages : 3984
Age : 34
Localisation : Nord est
Nombre de serpents : J'ai plus assez d'doigts.
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 18:57

Je n'y allais pas en étant méfiant. Je savais que j'allais ramener des animaux de merde totalement dégueulasses... La méfiance n'entre pas en compte. Là c'est l'impulsion. Je joue le débile ou je joue pas le débile ?    Ça passe ou ça casse....

Merci pour vos messages en tous cas ! Un peu d'échec de temps à autre ça change !

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
"Ce que je voudrais, en réalité, c'est qu'on déconstruise suffisamment la culture technologique actuelle pour devenir une nation d'anarchistes agraires, de gourmets pêcheurs-chasseurs-cueilleurs et de sportifs-poètes." John Gierach
Revenir en haut Aller en bas
sego
Membre trés actif


Nombre de messages : 1382
Age : 27
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 19:01

Ça change, et c'est formateur comme on dit... Il faut bien qu'il y ait un peu de positif!

Petit flood : Bon anniversaire Bar-Neck!
Revenir en haut Aller en bas
Johannes
Admin


Nombre de messages : 3984
Age : 34
Localisation : Nord est
Nombre de serpents : J'ai plus assez d'doigts.
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 19:46

Ha c'est ton anniv' Vince !!! Bon anniversaire alors !!!! Et rendez vous en section anniversaire ! (ouais y en a une)

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
"Ce que je voudrais, en réalité, c'est qu'on déconstruise suffisamment la culture technologique actuelle pour devenir une nation d'anarchistes agraires, de gourmets pêcheurs-chasseurs-cueilleurs et de sportifs-poètes." John Gierach
Revenir en haut Aller en bas
salek
Membre confirmé


Nombre de messages : 314
Age : 30
Localisation : 77
Nombre de serpents : 1,2,3, allez, j' arrête de compter, j' aurais pas assez de doigts.
Date d'inscription : 20/10/2012

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Ven 25 Juil - 20:15

désolé pour toi que l'issue n'ai pas été celle attendue.
mais merci du partage, du retour d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
BAR-NECK
Membre trés actif


Nombre de messages : 4740
Age : 47
Localisation : somme 80
Nombre de serpents : quelques boÏdés
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Sam 26 Juil - 10:52

Johannes a écrit:
Ha c'est ton anniv' Vince !!! Bon anniversaire alors !!!! Et rendez vous en section anniversaire ! (ouais y en a une)
Merci Yo Wink

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Royal17
Modérateur


Nombre de messages : 2853
Age : 34
Localisation : Arles
Nombre de serpents : 1
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Lun 28 Juil - 22:58

Arf dommage, c'est vrais qu'il sont pas mal ces serpents. Ceux avec beaucoup de jaune ont ma préférence biensur Wink
J'imagine que quand tu t'es tapé la route, que tu te languis de les voir et que tu cherche le stand le palpitant bien emballé, même si les serpents avaient été encore plus abimés, tu les auraient pris quand meme vu la rareté. Car comme te l as dit, ca rajoute une part de defi.

enfin c est le jeu ma pov' lucette ! La prochaine sera peut etre la bonne Wink

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤Signature¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Sentenza
Membre régulier


Nombre de messages : 183
Age : 33
Localisation : BZH
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Mar 29 Juil - 12:53

Rares sont les retours d’expérience , négatifs venant d’un terrario non debutant .Belle humilité. Et toujours un plaisir de te lire .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)   Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Ptyas dhumnades, où comment bien se casser les dents (mais au moins j'aurai essayé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment bien acceuillir mon futur bébé gris du gabon?
» Ryanair explique aux étudiants belges comment bien faire une valise
» comment bien choisir sont futur betta?
» où trouver et comment bien choisir son équipement western...
» comment bien gaver???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: COLUBRIDES :: Discussion colubridés-
Sauter vers: