Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.



 
AccueilgalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la notoriété à la con*erie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fly the snipe
Membre actif


Nombre de messages : 422
Age : 47
Localisation : South of France
Date d'inscription : 02/02/2014

MessageSujet: Re: De la notoriété à la con*erie   Sam 30 Jan - 7:33

La valeur potentielle des bêtes nuirait à la capacité des gens à partager ? (Pour rester dans le sujet)

Une fois encore chacun a le choix du monde qu'il veut côtoyer. Si c'est celui du commerce (création effrénée de phases pour anticiper le marché), difficile de regretter que les vendeurs aient une attitude uniquement intéressée.
L'espoir du profit fait tourner la tête.
A contrario il est possible de trouver des très bons éleveurs portés sur les dollars mais toujours passionnés et prêts à partager. L'éleveur US de mes Batesi  est de ceux là. Il explique les ficelles dans des revues. Il répond aux mails. Son objectif étant que les bêtes soient aussi bien tenues que chez lui.
Mais là on touche des éleveurs qui ont la passion. Le jour où l'espèce perd en valeur ils en auront moins mais ils en auront encore.
Et je suppose qu'ils observent leurs clients avec un esprit critique eux aussi. J'ai eu la chance d'être client car j'étais recommandé. Mais je suppose qu'ils refusent des ventes lorsque les motivations ne sont pas saines (commerce, manque d'anticipation pour la maintenance, caprice...). Et qu'alors les gens ainsi déboutés dénoncent leur attitude hautaine.
Revenir en haut Aller en bas
Fly the snipe
Membre actif


Nombre de messages : 422
Age : 47
Localisation : South of France
Date d'inscription : 02/02/2014

MessageSujet: Re: De la notoriété à la con*erie   Dim 28 Fév - 7:43

Lu sur facebook hier le commentaire d'une éleveuse de chevaux qui profite de l'arrêt de son activité pour déballer la frustration accumulée depuis des années : les chevaux sont devenus des biens de consommation achetés par des gens très exigeants (sauf avec eux-mêmes) puisque, s'ils ne font rien pour comprendre le cheval pour l'amener eux-mêmes à l'excellence (ce qui est le but du jeu et l'intérêt de la chose), ils n'hésitent pas à reprocher au naisseur le manque de résultats des bêtes au concours. Réaction typique d'individus n'ayant d'autres références cognitives que celles, basiques, induites par la société de consommation. Grave problème culturel.

L'accès d'une matière au plus grand nombre ne grandit pas cette matière, au contraire.

Dans notre belle activité qu'est la fauconnerie, nous tentons (de plus en plus difficilement) de maintenir la tradition qui est d'éprouver les possibles candidats pour qu'ils aient la passion suffisante pour entrainer tous les jours de sa vie le faucon dont ils prendront en charge l'affaitage. Mais vous avons de plus en plus de mal à lutter contre la frustration que nous créons, alors que le bon candidat ayant les qualités d'un futur fauconnier devrait renforcer sa passion par cette épreuve.

Évidemment on passe pour des gros cons. Et on est court-circuités de plus en plus souvent car des panouilles qui ont réussi à détenir des rapaces, et qui facilitent (contre rémunération le cas échéant) l'accès aux oiseaux à d'autres panouilles.

Le propre de l'homme qui bouzille tout par caprice.

En terrario c'est idem. Répondre à des questions d'accord. Mais tout dépend de qui les pose. Les réponses qui sont dues aux ilotes resteront incomprises quand elles ne seront pas dévoyées.

Na!
Revenir en haut Aller en bas
 
De la notoriété à la con*erie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» De la notoriété à la con*erie
» Van Cleef & Arpels Féerie - Mesdames, votre avis ?
» Notoriété des marques
» actu:ETATS-UNIS - Notoriété en baisse pour plusieurs marques
» Etude sur la notoriété des marques de montres en Ecole sup de Co

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: LE REPTILARIUM :: Discussion générale terrario.-
Sauter vers: