Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.



 
AccueilgalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pituophis ophiophage cannibale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tobermory
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 57
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Pituophis ophiophage cannibale   Mar 2 Mai - 21:20

Bonjour,
un petit post pour faire part de l' observation d'un épisode inhabituel chez un Pituophis catenifer sayi
Cela concerne deux mâles , élevés et maintenus ensemble depuis leur naissance dans le même terrarium .

Il ont maintenant 4 ans révolus, ils sont nés chez moi et ils s'entendent très bien .
Il y a une femelle , une de leur soeur de la même couvée, qui vit seule à quelques mettre de là.
Les 3 ont la même corpulence et caractère ... de Pituo .

J'ai l' habitude de séparer les mâles pour le nourrissage car leur voracité est telle que le premier qui à fini s'empresse de chercher " la suite " .

Cette fois ci , au moment où je m' apprêtais à le faire , l'ouverture de la porte du terra a précipité le premier dans la cachette du deuxième  et il l' a attaqué si violemment et précisément que la totalité de la tête de l'un à disparu dans la gueule de l 'autre . La constriction était très puissante et la résistance farouche mais le pauvre ne pouvait guère se défendre .
Evidemment mon intervention n' a fait qu' accroitre la violence de la prise mais je n' avait pas le choix .
Pas de carte de credit sous la main pour dégrafer les dents , et les deux mains prises pour tenter de limiter la constriction qui seule pouvait être fatale dans un premier temps, je n'ai pu que me précipiter sous le robinet le plus proche .
Dans ces cas là il vaut mieux utiliser l' eau chaude ( pas brûlante) , ils détestent ça plus que tout .
C faisant j'ai enfoncé la tête de la victime plus avant dans la gueule de l' attaquant tout en interposant mes doigts ( bien oui quand on a que ça sous la main ) .
C'est contre intuitif mais c'est le seul moyen de dégrafer les crocs car si on tire c'est pire .
Au bout d'un moment il a lâché prise te je lui ai collé un raton en pâture pour qu'il n'y revienne pas .
No stress, il a continué son repas comme si de rien n'était ( et en a mangé un autre dans la foulée : 300 g de bidoche par repas ! )

Le pauvre bougre saignait bien ( moi aussi du coup ) mais les yeux étaient intact et les frontales aussi ; seule la rostrale à été un peu déchirée mais elle tient bon .
La gorge n' était pas lacérée visiblement .
Ce qui est sur c'est que si je n' était pas intervenu les 2 serpents y passaient . Le premier allait avaler l' autre vivant , il était bien parti pour vu son état d'exitation et on imagine les dégât qu'il aurait fait de l' intérieur vif ou post mortem ) et l' aurait vomi ou pas .


mon analyse :

Ce comportement est inhabituel , cette espèce n'est pas réputé ophiophage , surtout en captivité même si ce n'est pas exclut qu'il pratique le cannibalisme .
Mais :
Les serpents sont en rut en pleine maturité sexuelle
L' hivernage a été fait à température ambiante dans le terrarium à 15-20 degré ( contre dans des caisses à 10-15 degré les autres années )
Un des 2 serpents avait cessé de s'alimenter ces dernières semaines ( la victime ) pas l' autre ( l' assaillant ) .
Le comportement des 2 individus affichait une tendance à l'individualité ces derniers mois alors qu'ils faisaient corps avant ça .

qu'en est il maintenant :
Clark Gaibeule le goinfre digère
Bronsky le rescapé file le parfait amour avec sa soeur :  Après une nuit passée dans une boite au chaud , j'ai voulu mesurer son degré de stress en le mettant en présence de la femelle ( et aussi parce que je n'ai plus de place dans les autres terra ).
Cela n'a pas pris une minute avant  la parade nuptiale ( qui est magnifique chez ces serpents ) , largement encouragée par la femelle .
Je suis faible , j'ai laissé faire ... Wink


Bronsky , avec un air qui en dit long Wink On remarque la nasale droite un peu déchirée. Les yeux sont intacts , c'est dingue ! Il faut imaginer la totalité de la tête, jusqu'au coup dans la gueule de l' autre ( c'est le même avec une robe différente ) , tous les crocs enfoncés jusqu' à la garde . Les serpents n'ont pas d' état d' âme , ça les sauve .


On remarque à peine la plaie sur la rostraale mais elle est assez profonde , par contre l'insert des crocs sur les frontales sont invisibles . On remarque quand même une petite dechirure sur les labiales inférieures


Et une photo du morfalou , prise il y a 18 mois

Revenir en haut Aller en bas
Sentenza
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 34
Localisation : BZH
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Pituophis ophiophage cannibale   Ven 5 Mai - 7:46

Pour moi on n’a pas à faire à un cas d’"ophiophagie", juste que le serpent a répondu à des stimulis : odeur et vue du rat , mode prédation activé après son premier repas . De la même manière que si tu touches un rat et qu’ensuite tu avais la bonne idée d’aller lui caresser la tête ! Tu es pourtant un peu trop gros pour être bouffé mais les facultés intellectuelles des serpents étant ce qu’elles sont , il y a de fortes chances qu’il attaque ta main .
Revenir en haut Aller en bas
tobermory
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 57
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Pituophis ophiophage cannibale   Ven 5 Mai - 11:43

Oui je suis plutôt d'accord avec ça et j'ai effectivement servi parfois de proie malgré ma taille Wink

Néanmoins je connais ces specimens depuis leur naissance, leur petites manies , leur caractère spécifiques et ce n'est pas la première fois qu'ils réagissent à ce genre de stimuli et en general
chacun à leur manière mais globalement ils vont en direction de l' odeur , c'est à dire à l' extérieur du terra , ou sur moi ( il ne m' ont jamais mordu pour autant , jamais aucun pituo ) .
Cette fois ci il a fait volte face et la façon dont il s' est saisi de l' autre serpent ( j' étais là ) ne tiens pas du seul réflexe qu'il a eu au départ .
C'est comme s'il avait fait ça toute sa vie , à la façon d'un serpent roi ( et j'en ai beaucoup observé ) , visant la tête à la perfection ( qui se trouvait à l' opposé donc il a fait un crochet à 180 ° )
bloquant les mâchoires de l' autre et effectuant une constriction spécifique très efficace .

Il m'est alors apparu clairement que si le serpent à répondu au stimuli, je suis d' accord , il a immédiatement intégré la nature de sa proie comme étant un reptile et l' a saisi de façon appropriée .
En 4 ans il a eu des centaines d' occasions de réagir comme ça et ça n'est jamais arrivé même quand parfois je les ai nourris ensemble . Il a toujours reconnu son copain et ne l' a jamais inquiété
m^me quand il sollicitait la proie que celui ci détenait .

Mais cette fois , et je le présentait depuis plusieurs semaines , son partenaire est devenu personna non grata , un etranger , un concurent , une proie potentielle pour peu que le stimuli soit assez fort .
Je pense que c'est lié à la maturité sexuelle . Est ce qu'il y avait en tache de fond le "désir" de se débarrasser d' un concurrent en terme de territoire et de reproduction et que c'est devenu la priorité quand le stimuli est apparu ? Est ce que l' ophiophagie même si en pratique elle n'est pas de mise , est programmée dans ses gênes ;
Je n'en sais rien mais cet épisode ( il fallait être là pour le voir ) m' a fait poser la question .Je ne crois pas au hasard dans ce cas mais c'est possible
Revenir en haut Aller en bas
tobermory
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 57
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Pituophis ophiophage cannibale   Dim 13 Aoû - 1:10

La suite :
Après un court séjour dans le terra de la femelle où ils coulèrent des jours heureux avec forces parades et quelques lock , j' ai réintroduit le " bel Hidalgo " dans le terrarium de son frère .
RAS pendant plusieurs jours . Comme si de rien ne s' était passé .
J'ai voulu tenter à nouveau l' expérience de façon plus "contrôlée" , autant que faire se peut .
C'est à dire qu'en cas de problème il y aurait l'effet de surprise en moins , et la solution à portée de main .
J'ai promené un souris décongelée et tiède à à quelque mettre du terra . Aussitôt les 2 serpents sont sorti de leur cachette , l'assaillant potentiel en tête comme à son habitude ( l' autre ayant toujours été moins réactif ou plus timide malgré sa taille respectable ) .
Je me suis approché petit à petit du terra avec la proie et soudain , à nouveau le premier à fait volte face et s'est précipité sur son frère , alors que je n'était pas encore à 1 m du terra . Il l' a saisi un peu plus maladroitement mais tout aussi fortement, peut être aussi parce que l' autre était cette fois le corps à moitié sorti de la cachette et donc plus prompt à réagir .
Il a fallu quand même que je les sépare sous un grand jet d' eau alterné chaud - froid ( 45°- 15° ) ; Pas de blessure visible et aucun stress apparent puisque la victime à repris le cours normal de sa vie amoureuse quelques minutes plus tard ( c'est à dire qu'il n'a pas agressé la femelle - et réciproquement - quand je l' ai replacé dans de terra de celle ci ) . J'ai immédiatement enchainé avec la même expérience avec le couple ainsi reformée , la femelle ayant également sentie la proie , et promené la proie le long de la vitre . Les serpents la convoitaient côte à côté à travers la vitre sans s' occuper l' un de l' autre , ce que j' appelle un comportement normal, jusque' alors observé chez mes spécimens .Sur ce j'ai séparé les animaux et tous trois ont pris leur repas normalement .

Encore un fois j'au eu la conviction que si le mâle victime avait été plus petit , son frère l' aurait englouti sans vergogne . Ou tout du moins blessé ou tué .

Par contre malgré plusieurs lock observé et plusieurs mois en contact , il n' y a eu aucune ponte à ce jour et la femelle ne semble pas pleine .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pituophis ophiophage cannibale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pituophis ophiophage cannibale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» terra de mon futur pituophis
» L'ours polaire cannibale : réchauffement climatique
» Pondeuse Cannibale
» Pituophis
» mon couple de pituophis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: COLUBRIDES :: Discussion colubridés-
Sauter vers: