Reptilia
ATTENTION:

1) Te présenter avant de poster tu devras
2) Avant 10 posts aucune annonce (de vente) tu ne posteras
3) Rester courtois tu devras
4) En bon français tu t'exprimeras
5) Sans quoi au bout de 3 avertissements tu dégageras
6) T'inscrire pour ne pas être actif tu éviteras, sinon ton compte on supprimera.


Forum d’information et d’ entraide dédié aux éleveurs d’ophidiens.
 
AccueilgalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Zamenis persicus

Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas.B
Nouveau


Nombre de messages : 3
Age : 19
Localisation : Angers
Date d'inscription : 18/01/2019

Zamenis persicus Empty
MessageSujet: Zamenis persicus   Zamenis persicus Icon_minitimeMar 12 Fév - 14:15

Serpent ratier de Perse
Colubridae, Colubrinae
Sous-espèce : aucune

Etymologie : du latin "persicus" : qui vient de Perse (actuel Iran).


Les Zamenis Persicus sont des couleuvres asiatiques (persanes) atteignant la plupart du temps 70 à 90 cm (dans certains cas jusqu’à 1m30!!!)
Ainsi, c'est couleuvres ne sont pas des serpents nécessitant un terrarium démesuré. On peut les maintenir (au stade juvénile) dans un terra de 45/45/30 puis au stade adulte il vaudra mieux se tourner vers un terra de 80/60/60 (si votre couleuvre dépasse le Mètre).

Température/chauffage


La température est maintenue en journée à 28°C sur un quart de la surface grâce à une plaque chauffante couplée à un thermostat, le reste du terrarium étant à température de la pièce d’élevage soit 20 à 24°C. La nuit la température est abaissée entre 18 et 20 °C.

Substrat:


Le sol peut être recouvert de différents substrats à conditions de ne pas être abrasif et de rester relativement sec, j’utilise personnellement un sol a base de mélange de terre fine de copeaux et de lin sur  3 à 5 cm d’épaisseur pour permettre aux animaux de fouiller. Ce type de substrat a l’avantage d’être peu onéreux, peu poussiéreux et absorbant, tout en étant esthétique et léger. De nombreux abris sont indispensables pour cette espèce craintive. Idéalement un de ces abris sera maintenu légèrement humide dans la partie non chauffée du terrarium ; il sera souvent occupé pendant les périodes de mue et lors des journées les plus chaudes en été. Pour ma part, la mienne se planque sus des écorces larges et creuses. Le point d’eau peut être de petite taille car elle ne se baignent généralement pas. (sauf en cas d'acarien selon certaines recherches)

Cette espèce aime grimper même si elle n'est pas spécialement arboricole. une branche ou des points en hauteurs ne seraient de trop dans votre installation.

Eclairage:

L'éclairage n'est pas des plus indispensable (sauf pour moi qui ai une pièce pas trop exposée à la lumière naturelle) seulement les UV ne sont pas nécessaire, j'ai donc installer 2 lampe (une favorisant la vision de l'animal et une éclairant suffisamment pour me permettre de la voir)

Nourrissage:

Au niveau du nourrissage, les premières fois (et c'est pire pour LA première) le serpent sera assez réticent donc technique habituelle, dans une boite avec la proie le tout mis dans le noir sans perturbations sonores)

Comportement:

au niveau du comportement, c'est un serpent relativement craintif donc pas la peine de s'imaginer la voir en permanence, de plus il se peut qu'elle soit agressive (c'est le cas de mon petit mâle qui est vraiment con et passe son temps a me taper) mais en même temps c'est ce qui fais le charme des couleuvre (vives et quelque-peu insaisissables).

Attention!!!!!
Ma Zamenis persicus est Mélanique (apparemment plus résistante que ses collègues de couleurs différente (c'est pas raciste) mais c'est le cas, moins fragile et apparemment doté d'une longévité accrue.

- la forme claire, caractérisée par une couleur grise à brune, voire brique. Une ligne sombre part de l'arrière de l’œil pour rejoindre l'angle de la bouche. Les écailles labiales sont blanches à jaunâtres bordées de noir. La face ventrale est blanche ou jaunâtre dans la région du cou pour s'assombrir postérieurement et devenir grise.
- La forme mélanique, de couleur noire ou noir brunâtre. Les flancs sont marqués de tâches claires généralement jusqu'au premier tiers du corps seulement, rarement sur tous le corps, formant parfois une ligne longitudinale. Les écailles labiales sont blanches. Les écailles ventrales sont noires à gris foncé.

Ces deux types de coloration se retrouvent au sein d'une même population, il est même possible de rencontrer des phénotypes intermédiaires entre la forme grise et la forme mélanique. Les deux formes ont des tâches claires au niveau du cou, derrière les mâchoires. Les juvéniles montrent un motif de tâches dorsales sombres nettement plus visible sur les spécimens de la forme claire. En captivité les individus mélaniques sont de loin les plus courants. Contrairement à Z. longissimus dont cette espèce est très proche, il n’y a pas de dimorphisme sexuel chez Z. persicus : les mâles sont aussi grands voire légèrement plus petits que les femelles.

La fiche n'est pas complète car mon piti serpent n'as que quelques mois et je n'ai pas encore reproduit cette espèce donc pas d'info sur la reproduction chez cette éspèce.
Revenir en haut Aller en bas
 
Zamenis persicus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia :: COLUBRIDES :: Fiches d'élevage-
Sauter vers: